Départ, départ dans un autre pays d’accueil, et nouvelle entrée

Départ

La date de départ peut-elle être choisie librement?

icon/ic-play
icon/ic-volume

L’OIM s’efforce d'organiser un vol en fonction de la date de départ souhaitée mentionnée dans la demande. La date de départ effective dépend toutefois des liaisons aériennes existantes, de la disponibilité des aéroports et de la date figurant sur les documents de voyage.

La date de départ figurant sur la confirmation de l'OIM est-elle contraignante pour un départ par voie terrestre?

icon/ic-play
icon/ic-volume

Le départ étant organisé par le bureau de conseil / service chargé de retransmettre la demande, la date de départ mentionnée sur la confirmation de l’OIM n'est pas contraignante. Le départ doit avoir lieu dans un délai de trois mois.

Dans quels pays un départ en bus est-il possible?

icon/ic-play
icon/ic-volume

Un départ en bus est possible pour les pays suivants : Albanie, Bosnie-Herzégovine, Macédoine, Moldavie, Monténégro, Serbie et Ukraine. Les voyages en bus vers le Kosovo ne sont pas possibles.

Un billet de bus peut-il être commandé/acheté avant l'obtention de la confirmation de l'OIM?

icon/ic-play
icon/ic-volume

Non, le billet de bus ne doit être acheté qu’après obtention de la confirmation de l'OIM.

Départ dans un autre pays d’accueil

Un départ avec REAG/GARP est-il possible vers un autre État membre de l'UE?

icon/ic-play
icon/ic-volume

Le départ vers un autre État membre de l'UE est formellement exclu. Toutefois, les victimes de la traite d’êtres humains ou de la prostitution forcée ayant la citoyenneté d'un État membre de l'UE peuvent être assistées.

Quels documents supplémentaires sont nécessaires pour un départ dans un autre pays d’accueil?

icon/ic-play
icon/ic-volume

Pour poursuivre la migration, un visa d'immigration ou un titre de séjour doit être fourni, donnant droit à un permis de séjour permanent (d'au moins un an) dans le troisième pays d'accueil. Il est conseillé de contacter l'ambassade du pays respectif pour plus d'informations sur les possibilités de séjour. L'OIM ne peut préparer le départ dans un autre pays d’accueil qu'après la présentation d'un visa/titre de séjour. L'OIM ne prend pas en charge la demande de visa.

Nouvelle entrée

Les aides financières REAG/GARP doivent-elles être remboursées lors d’une nouvelle entrée en République fédérale d’Allemagne?

icon/ic-play
icon/ic-volume

En principe, oui. Le remboursement des aides financières pour une nouvelle rentrée enregistrée en Allemagne dépend des raisons de la nouvelle rentrée (par exemple, emploi, regroupement familial, nouvelle demande d'asile, études). Même en cas de remboursement intégral des aides financières par le migrant, une nouvelle aide financière par le biais du programme REAG/GARP est exclue.