StarthilfePlus - Soutien de réintégration supplémentaires à REAG/GARP

Depuis 2017, le programme REAG/GARP a été complété par le programme StarthilfePlus, qui fournit une aide à la réintégration des rapatriés dans plus de 40 pays cibles.

Possibilités d’aide dans le pays de destination

I. Réintégration dans le secteur du logement
Les rapatriés volontaires qui rentrent avec le programme REAG/GARP et qui reçoivent une aide au démarrage pourront obtenir une aide supplémentaire à la réintégration dans le secteur du logement dans les pays cibles suivants: Arménie, Azerbaïdjan, Liban, Tadjikistan, Turquie, Iran (République islamique d')

II. Réintégration des personnes tolérées de longue date
Les rapatriés volontaires qui retournent dans leur pays d'origine avec le programme REAG/GARP et qui ont été manifestement tolérées en Allemagne pendant au moins deux ans peuvent obtenir une aide supplémentaire à la réintégration dans le secteur du logement et pour les frais médicaux dans les pays cibles suivants: Albanie, Bosnie-Herzégovine, Géorgie, Macédoine du Nord, Monténégro, Serbie, Moldavie

III. Aide financière dans le pays de destination (2e tranche de l’aide au démarrage après 6-8 mois)
Les rapatriés volontaires qui rentrent avec le programme REAG/GARP et qui reçoivent une aide au départ pourront obtenir une aide financière dans les pays suivants: Afghanistan, Algérie, Égypte, Éthiopie, Bangladesh, Bénin, Burkina Faso, Chine, Colombie, Côte d'Ivoire, RD Congo, Gambie, Ghana, Guinée, Guinée Bissau, Inde, Irak, Cameroun, Kenya, Mali, Maroc, Mongolie, Niger, Nigeria, Pakistan, Fédération de Russie, Sénégal, Sierra Leone, Sri Lanka, Soudan, Togo, Tunisie, Viêt Nam



En raison des restrictions mondiales toujours en cours, dues à la pandémie de COVID-19, l'aide à la réintégration StarthilfePlus peut également connaître des retards. Les prolongations de délais et les mesures de mise en œuvre flexibles garantissent que toute aide pourra être fournie. Si vous avez des questions, n'hésitez pas à contacter le personnel de StarthilfePlus de l'OIM à l'adresse shpreintegration@iom.int