StarthilfePlus - Soutien de réintégration supplémentaires à REAG/GARP

Depuis 2017, le programme REAG/GARP a été complété par le programme StarthilfePlus, qui fournit une aide à la réintégration des rapatriés dans plus de 40 pays cibles.

Aide supplémentaire à la réintégration lors d’un retour volontaire avec REAG/GARP

Possibilités d’aide dans le pays de destination

I. Réintégration dans le secteur du logement
À compter de janvier 2020, les rapatriés volontaires qui rentrent avec le programme REAG/GARP et qui reçoivent une aide au démarrage pourront obtenir une aide supplémentaire à la réintégration dans le secteur du logement dans les pays cibles suivants: Arménie, Azerbaïdjan, Liban, Tadjikistan, Turquie, Iran (République islamique d')

II. Réintégration des personnes tolérées de longue date
À partir de janvier 2020, les rapatriés volontaires qui retournent dans leur pays d'origine avec le programme REAG/GARP et qui ont été manifestement tolérées en Allemagne pendant au moins deux ans peuvent obtenir une aide supplémentaire à la réintégration dans le secteur du logement et pour les frais médicaux dans les pays cibles suivants: Albanie, Bosnie-Herzégovine, Géorgie, Macédoine du Nord, Monténégro, Serbie, Moldavie, Ukraine

III. Aide financière dans le pays de destination (2e tranche de l’aide au démarrage après 6-8 mois)
À partir de janvier 2020, les rapatriés volontaires qui rentrent avec le programme REAG/GARP et qui reçoivent une aide au départ pourront obtenir une aide financière dans les pays suivants: Afghanistan, Algérie, Égypte, Éthiopie, Bangladesh, Bénin, Burkina Faso, Chine, Côte d'Ivoire, RD Congo, Érythrée, Gambie, Ghana, Guinée, Guinée Bissau, Inde, Irak, Cameroun, Kenya, Mali, Maroc, Mongolie, Niger, Nigeria, Pakistan, Fédération de Russie, Sénégal, Sierra Leone, Zimbabwe, Sri Lanka, Soudan, Togo, Tunisie, Viêt Nam